Les Rendez-Vous de demain : Comment les sciences éclairent l’avenir ? Saison 2

Rendez-Vous 1 – Mardi 16 octobre à 19h

Théâtre du Gymnase (4 Rue du Théâtre Français, 13001 Marseille)– ENTREE LIBRE

Suivez l’actualité des Rendez-Vous de demain sur la page facebook de l’événement!

Et suivez-nous sur twitter !

La fabrique des terrorismes, d’hier à demain. Une violence inédite ? est la 1ère conférence du cycle 2018-2019 de rencontres publiques  « Les Rendez-Vous de demain : Comment les sciences éclairent l’avenir ? ». Ces rendez-vous mensuels s’adressent à tous sur des thèmes très variés, autour d’enjeux contemporains.

Continuer la lecture de « Les Rendez-Vous de demain : Comment les sciences éclairent l’avenir ? Saison 2 »

« Lieux de passage et appartenances religieuses », par Myriam Laakili & Jérémie Foa

Vidéo intégrale du séminaire « Lieux de passage et appartenances religieuses » du 20 mars 2017- 2 h 37 mn

« Passages obligés – la fuite des protestants au temps des massacres des guerres de Religion » par Jérémie Foa (Maître de Conférences – MCF)

« Lieux de pratiques cultuelles et modes de socialisation des convertis à Marseille, quelles dynamiques d’appartenances », par Myriam Laakili (doctorante en sociologie sous la direction de Mohamed Tozy – LAMES/IEP Aix)

Ce séminaire TELEMMIG, IMéRA, MIMED, organisé dans le cadre du cycle « Mobilités, Citadinité, Espace » de l’IMéRA est coordonné par Anna Badino (IMéRA Fellow 2015-2016), Eleonora Canepari (AMU – Telemme, Fondation AMidex) et Elisabetta Rosa (AMU – Telemme, LabexMed) :

La construction de la personne dans le fait historique à l’époque des guerres de Religion

Compte-rendu du séminaire des 25-26 mai 2016

Par Nadine Kuperty-Tsur (Université de Tel-Aviv), résidente 2015-2016

Sur une proposition faite à Jean-Raymond Fanlo, professeur de Littérature et spécialiste du XVIe siècle français (AMU) ainsi qu’à son collègue, Jérémie Foa, historien et grâce au concours de l’IMéRA, nous avons pu organiser un colloque consacré à la construction de la personne dans le fait historique à l’époque des guerres de Religion. L’argumentaire sciemment interdisciplinaire du colloque a permis de mobiliser de nombreux collègues, littéraires, historiens et philosophes dont la qualité des contributions nous permet d’envisager de publier les actes de ces journées. Continuer la lecture de « La construction de la personne dans le fait historique à l’époque des guerres de Religion »