VIDEO – Les semences : seulement des graines ? avec D. Desclaux & G. Pavageau – 20/03/18

Vidéo intégrale du séminaire « Les semences : seulement des graines ? » avec Dominique Desclaux (biologiste, INRA) & Guillaume Pavageau (designers textile).

Organisé par Juliette Rouchier (LAMSADE, Paris-Dauphine, PSL ; Co-directrice du GDR Policy Analytics ; associée au GREQAM, AMSE) dans le cadre du cycle « Il faudra bien manger ».

Enregistré le 20 mars 2018 à l’IMéRA.

 

VIDEO – Styles de vie, façons de manger et questions d’obésité en Méditerranée

Vidéo intégrale du séminaire « Styles de vie, façons de manger et questions d’obésité en Méditerranée ». Rencontre avec Valeria Siniscalchi (anthropologue, maitre de conférences à l’EHESS), Pierre Giannetti (maître cuisinier) et Henri de Pazzis ( fondateur de ProNatura, spécialiste en agriculture biologique, écrivain).

Organisé par Marielle Macé (directrice d’études à l’EHESS) et Thierry Fabre (directeur du programme Méditerranée de l’IMéRA) dans le cadre du cycle « Styles de vie en Méditerranée ».

Enregistré à l’IMéRA le 5 avril 2018.

VIDEO – L’eau peut-elle manquer ? Boire ou manger il faut choisir, avec Olivier Barreteau et Pierre Luu – 22/02/18

Vidéo intégrale du séminaire « L’eau peut-elle manquer ? Boire ou manger il faut choisir » avec Olivier Barreteau (hydrologue, chercheur à l’Irstea et travaille sur les conflits liés à l’eau à usage agricole) & Pierre Luu (Sculpteur, http://art-et-eau.com).

Organisé par Juliette Rouchier (LAMSADE, Paris-Dauphine, PSL ; Co-directrice du GDR Policy Analytics ; associée au GREQAM, AMSE).

Enregistré le 22 février 2018 à l’IMéRA.

VIDEO – Entendre le monde sonner, avec Carmen Pardo Salgado & Christophe Charles – 21/02/18

Vidéo intégrale du séminaire « Entendre le monde sonner », avec Carmen Pardo Salgado (professeure titulaire d’histoire de la musique et d’esthétique de la musique contemporaine à l’Université de Girona et dans le Master d’Art Sonor de l’Université de Barcelone) & Christophe Charles (compositeur, professeur à l’université des arts de Musashino/Tokyo).

Le séminaire « Pratiques de l’écoute, écoute des pratiques » est co-organisé par le laboratoire PRISM (AMU/CNRS) et par l’IMéRA.

Enregistré le 21 février 2018 à l’IMéRA.

VIDEO – Conférence/Débat « Pour un nouveau paradigme écologique en philosophie : lire Merleau-Ponty à la lumière des enjeux environnementaux contemporains

Vidéo intégrale de la Conférence/Débat « Pour un nouveau paradigme écologique en philosophie : lire Merleau-Ponty à la lumière des enjeux environnementaux contemporains », avec Manlio Iofrida (Université de Bologne, Italie) et Baptiste Morizot (Aix-Marseille Université, centre Granger, UMR 7304) .

Cette conférence s’inscrit dans le cadre du programme Rencontres Sciences et Humanités de l’IMéRA dirigé par Pierre Livet.

Enregistré le vendredi 13 avril 2018 à l’IMéRA.

VIDEO – La transition énergétique sans attendre, ici & maintenant – 19/01/18

« La transition énergétique sans attendre, ici et maintenant » avec Arnaud Le Marchand (Université du Havre, Sciences économiques) & Joseph Cacciari (Laboratoire Ville, mobilité, transport ; Université Paris-Est Marne la Vallée).

Séminaire dans le cadre du cycle mensuel « La transition énergétique v/ les transitions énergétiques : hier, demain, ici, ailleurs » inscrit dans le programme « Phénomènes globaux et régulation » de l’IMéRA et appuyé par le PR2I Energies.

Animation : B. Cointe, P. Fournier (LAMES), M.-T. Giudici (BIP), F. Rychen (GREQAM).

Enregistré le 19 janvier 2018 à l’IMéRA.

VIDEO – Le pistage comme forme d’attention : du terrain à l’histoire de l’art, 06/04/18

Vidéo intégrale du séminaire « Le pistage comme forme d’attention : du terrain à l’histoire de l’art », avec Baptiste Morizot (philosophe, Aix-Marseille Université) et Estelle Zhong Mengual (historienne de l’art, Aix-Marseille Université).

Organisé par Marielle Macé (directrice d’études à l’EHESS) et Thierry Fabre (directeur du programme Méditerranée de l’IMéRA) dans le cadre du cycle « Styles de vie en Méditerranée ».

Enregistré à l’IMéRA le 6 avril 2018.

Enrichissement et travail, par Enrico Donaggio

Professeur de philosophie à l’université de Turin, Enrico Donaggio est en résidence à l’IMéRA de février à juillet 2018. Il s’intéresse à l’impact des mutations contemporaines du travail sur la liberté et, plus largement, aux théories philosophiques et historiques de la modernité, aux théories du mal politique et aux théories critiques de la société. Auteur d’une centaine de publications, il a notamment écrit sur l’industrie culturelle à l’ère de Steve Jobs, assuré l’édition italienne du Nouvel esprit du capitalisme de Christian Boltanski et Eve Chiappello ainsi que plus récemment une nouvelle édition italienne du Discours de la servitude volontaire d’Etienne de De la Boétie.

Article à paraître fin 2018 in « Rassegna italiana di sociologia »

Enrichissement et travail
À propos du dernier livre de Luc Boltanski et Arnaud Esquerre*

*Enrichissement. Une critique de la marchandise, Collection NRF Essais, 2017

La tâche qui m’a été assignée par les organisateurs de ce débat sur le livre de Luc Boltanski et Arnaud Esquerre est celle de mettre en relief des questions et des problèmes soulevés par une lecture d’inspiration marxiste, au sens large et non orthodoxe du terme, de cet ouvrage. Une lecture qui interroge le discours que les auteurs proposent dans les pages de l’Enrichissement selon un point de vue qui donne une importance décisive à des topoi classiques tels que : l’analyse de la marchandise et de sa structure ; la centralité du travail pour la formation de toute forme de valeur et de richesse. Thèmes en partie présents, en partie absents du livre pour des motifs que Boltanski et Esquerre déclarent clairement.

Du point de vue méthodologique il ne s’agit pas – il faut le préciser – d’une perspective de lecture extrinsèque ou étrangère aux sujets que le livre aborde. On ne choisit pas cette ligne d’interprétation et de questionnement pour une quelque forme de dogmatisme ; pour revendiquer – au delà de l’évidence – un prétendu monopole de la vérité à une position idéologique et épistémologique spécifique. Ce sont plutôt les arguments du texte et les dispositifs conceptuels mobilisés par Boltanski et Esquerre qui suggèrent, voire imposent, une confrontation avec cette approche. Et cela au moins pour trois raisons :

  1. puisque le thème principal posé au centre de l’ouvrage – les transformations du capitalisme contemporain liées à ses contradictions, aux nouvelles stratégies déployées pour générer encore davantage de profit, pour continuer malgré tout à créer et à accumuler de la richesse – est depuis toujours manifestement un motif crucial de l’analyse marxiste de la société ;
  2. puisque le point d’Archimède de ce discours sur l’enrichissement contemporain – la marchandise et ses structures, autant que les effets engendrés par l’extension puissante et imprévisible de son domaine – trouve sa justification canonique dans les pages initiales du Capital, incontournables même pour les auteurs du livre en discussion ;
  3. puisque l’effet de totalisation critique que le texte vise et arrive à produire s’inscrit dans une tradition méthodologique et d’histoire des idées qui trouve en Marx un de ses représentants les plus célèbres et exemplaires.

Continuer la lecture de « Enrichissement et travail, par Enrico Donaggio »