Amine Aït Chaalal : « Les Etats-Unis vis-à-vis des évolutions au Maghreb et Moyen-Orient depuis 2011 : acteurs ou spectateurs ? »

Conférence d’Amine Aït-Chaalal – Professeur à l’Université Catholique de Louvain et codirecteur du Centre d’études des crises et conflits internationaux – CECRI

Dans le cadre du cycle « Gouvernance et transformations structurelles en Méditerranée » organisé en partenariat avec l’IMéRA, AMSE et la Villa Méditerranée, en collaboration avec la Commission Économique pour l’Afrique des Nations-Unies.

Mardi 31 janvier 2017 à l’IMéRA  – vidéo : 52 mm 11

Depuis 2011 les pays arabes sont touchés par une série de mouvements et de bouleversements politiques, socio-économiques et populaires de grande ampleur. Plusieurs dirigeants arabes ont quitté le pouvoir. Dans d’autres pays, la situation a évolué de manière parfois tragique et violente. De par l’importance du positionnement géostratégique des Etats-Unis au Maghreb et au Moyen-Orient, l’administration Obama a dû gérer ces multiples évolutions. L’enjeu est de savoir comment les  Etats-Unis ont fait face à ces mouvements et quelles ont été leurs modalités d’actions et de réactions.