SEMINAR : The symphony of modern neuroscience, 15th March 2017

Vidéo intégrale filmée en live en deux parties : 1h53 (matinée) – 2h46 (après-midi)

SEMINAR : The symphony of modern neuroscience

15th March 2017 10 am – 17:50 pm at IMéRA

Workshop sponsored by IMéRA and organised by IMéRA Fellows P. Expert, S. de Nigris, H. Fernandes, L-D. Lord, T. Carletti (Team Quintet)

Our residency project is articulated around the integration of mathematical and computational methods to model and understand brain function. It is by definition an interdisciplinary endeavour, and our workshop will reflect this. We will invite speakers representing the different aspects that are crucial to the development of our project and, moreover, prominent figures in modern neuroscience, and have them expose an overview of their field, aspirations and most importantly open questions. The workshop will conclude on a panel discussion to foster new and common research interests and collaborations among the speakers and the audience. As one barrier to interdisciplinarity lies in the technicalities of each field, the workshop will take the form of pedagogical talks, focused on the concepts and heuristics, and a panel discussions.

The overall aims of this workshop, particularly with the final panel discussion, are tripartite: first, easying the interaction among researchers from different research horizons; second, to gain new prospectives on common questions and, finally, to join efforts to solve problems, each contributing its own expertise. Continuer la lecture de « SEMINAR : The symphony of modern neuroscience, 15th March 2017 »

Franco Miglietta : « Albedo-modifying properties of olive trees in Mediterranean climate: ecological, climate change and water savings implications »

Francesco Miglietta (Fellow IMéRA-OTMed) is Scientific Director of FoxLab, a joint research Initiative in collaboration between CNR (Italy) and the Fondazione E.Mach in San Michele.

23 February 2017 : extract of his presentation (5 mn 29 s).

Dynamiques de politique publique et fracturation hydraulique : Un programme de recherche comparatif international

Texte de Sébastien Chailleux, Centre Emile Durkheim, Université de Bordeaux, France, et Stéphane Moyson, Institut de Sciences Politiques Louvain-Europe, Université catholique de Louvain, Belgique

Séminaire du 10 mars 2017, dans le cadre du programme « Energie : enjeux technologiques, institutionnels et géopolitiques » dirigé par Raouf Boucekkine.

Ce vendredi 10 mars 2017 à l’Institut d’Etudes Avancées d’Aix-Marseille Université, nous avons présenté le programme de recherche comparatif international auquel nous participons. Nous remercions le Dr. Raouf Boucekkine, Professeur à Aix-Marseille Université et Directeur de l’Institut d’Etudes Avancées, pour son aimable invitation. La présente synthèse ne comporte volontairement pas de références bibliographiques : le lecteur pourra en trouver un nombre important dans le texte du chapitre présentant les résultats de la 1ère étape de cette recherche.

Ce programme de recherche porte sur les dynamiques de politique publique en matière de fracturation hydraulique et d’exploitation du gaz de schiste. Dans ce document, nous retraçons le contexte et les objectifs de ce programme avant de décrire brièvement le cadre d’analyse des processus de politique publique qu’il mobilise. Ensuite nous présentons les deux étapes du programme. La première est un ensemble d’études de cas nationales relatives aux décisions politiques en matière de fracturation hydraulique. Les résultats de cette 1ère étape sont publiés dans l’ouvrage intitulé Policy debates on hydraulic fracturing. La seconde étape du programme est un nouvel ensemble d’études de cas conduites, cette fois, à partir d’une méthode commune de collecte et d’analyse d’articles de presse. Cette étape de la recherche est en cours de réalisation. Dans ce programme international coordonné par l’University of Colorado Denver, l’équipe dont nous faisons partie est responsable du cas français.

Contexte et objectif du programme de recherche

La fracturation hydraulique est une technique d’exploitation des hydrocarbures. Le gaz de schiste est un hydrocarbure non conventionnel, et plus spécifiquement un hydrocarbure de roche-mère. La fracturation hydraulique est particulièrement efficace pour l’exploitation du gaz de schiste. Tout comme le pétrole de schiste, le gaz de schiste se situe dans de fines couches de schiste qu’il est nécessaire de fracturer afin de récupérer les hydrocarbures qu’elles contiennent. Continuer la lecture de « Dynamiques de politique publique et fracturation hydraulique : Un programme de recherche comparatif international »

Guy Lapalme : « la production interactive de langage par et pour un agent intelligent »

Professeur d’informatique à l’Université de Montréal, Guy Lapalme est en résidence à l’IMéRA de février à juillet 2017 pour développer un projet sur « la production interactive de langage par et pour un agent intelligent ».

Extrait de la présentation de son projet le 23 février 2017 – 6 mn 8 s.

Des nouvelles de Tim Perkis, résident 2012-2013

Tim Perkis est musicien, compositeur et chercheur, pionnier de la musique électronique en réseau. Lors de son séjour à l’IMéRA, il a mené un projet sur la sonification des données complexes en collaboration avec le laboratoire de Physique des interactions ioniques et moléculaires (PIIM – AMU, CNRS, Marseille).

Il nous donne des nouvelles de ses travaux les plus récents, dont un projet en collaboration avec un autre ancien résident de l’IMéRA, Scott Gresham-Lancaster (Fellow 2011-2012).

« In 2016 former IMéRA fellow Tim Perkis was engaged in a year-long research project working on the sonification of fMRI human brain data at the University of Texas in Dallas, in conjunction with Dr. Roger Malina, of UTD’s school of Art, Technology and Emergent Communication, Dr.Gagan Wig of UTD’s Center for Vital Longevity,  and former IMeRA fellow Scot Gresham-Lancaster. Dr. Wig’s lab studies changes in how different areas of the brain communicate as people age, and the project, funded by the Defense Advanced Research Projects Agency, was dedicated to exploring new ways to experience patterns in this data through the development of sonic representations of it. The work focused on developing tools for not only potential medical diagnostic and scientific analysis purposes, but also for artistic sonification, as a source of patterns for employment in musical performance.

2017 finds former IMéRA fellow Tim Perkis launching into a 3-year research project on systemic musical improvisation with researchers Dr. Palle Dahlstedt (Aalborg University, Denmark) and Dr. Per Anders Nilsson (University of Gothenberg, Sweden), funded by the Swedish Research Council. The work is a continuation of Dahlstedt’s and Nilssons’s long-term research into technology-mediated musical creativity and performance, and Perkis’ long experience as musical improviser and pioneer in the field of networked electronic music, focusing  specifically on the use of technological systems to interact with, enhance and structure the work of musical ensembles engaged in live group composition ».

Ecritures numériques : déconstruire le média ? – séminaire du cycle Recherche, Arts et Pratiques numériques

« Ecritures numériques : déconstruire le média ? » – 16 novembre 2016 – durée : 1h 24mn

Avec  Antoine Gonot, SATIS (AMU) et LMA (CNRS), Douglas Edric Stanley, artiste, Ecole Supérieure d’Art d’Aix en Provence et HEAD (Genève) et Céline Masoni Lacroix, Université de Nice Sophia Antipolis, URE Transitions, Medias, Savoirs, Territoires.

Ce séminaire est organisé dans le cadre du cycle « Recherche, arts & pratiques numériques » à l’IMéRA.

Comité d’organisation : Jean Cristofol (Ecole Supérieure d’Art d’Aix en Provence), Jean-Paul Fourmentraux (Centre Norbert Elias – CNRS/AMU/EHESS), Cédric Parizot (IREMAM, CNRS/AMU) et Manoël Penicaud (IDEMEC, CNRS/AMU).

INTERVENTIONS du 16 novembre 2016 Continuer la lecture de « Ecritures numériques : déconstruire le média ? – séminaire du cycle Recherche, Arts et Pratiques numériques »

Aline Veillat : « Penser de bas en haut, quand le sol prend la parole »

Aline Veillat, en résidence du 12 septembre 2016 au 14 juillet 2017,  est artiste et chercheur associé à la Haute Ecole d’Art et de Design Genève.

« Mon travail artistique porte sur deux problématiques : d’une part pour certaines réalisations j’interroge notre relation à la nature – ceci allant de question écologique au concept de Paysage (tel qu’il est envisagé en Art et comme schème perceptif) ; et d’autre part, pour d’autre réalisations j’interroge notre façon de réagir face à des faits de société ou d’évènements de l’actualité mondiale. Mais ces deux problématiques peuvent se confondre ». 

Extrait de la présentation de son projet le 15 septembre 2016 (6 mn 38).

Amine Aït Chaalal : « Les Etats-Unis vis-à-vis des évolutions au Maghreb et Moyen-Orient depuis 2011 : acteurs ou spectateurs ? »

Conférence d’Amine Aït-Chaalal – Professeur à l’Université Catholique de Louvain et codirecteur du Centre d’études des crises et conflits internationaux – CECRI

Dans le cadre du cycle « Gouvernance et transformations structurelles en Méditerranée » organisé en partenariat avec l’IMéRA, AMSE et la Villa Méditerranée, en collaboration avec la Commission Économique pour l’Afrique des Nations-Unies.

Mardi 31 janvier 2017 à l’IMéRA  – vidéo : 52 mm 11

Depuis 2011 les pays arabes sont touchés par une série de mouvements et de bouleversements politiques, socio-économiques et populaires de grande ampleur. Plusieurs dirigeants arabes ont quitté le pouvoir. Dans d’autres pays, la situation a évolué de manière parfois tragique et violente. De par l’importance du positionnement géostratégique des Etats-Unis au Maghreb et au Moyen-Orient, l’administration Obama a dû gérer ces multiples évolutions. L’enjeu est de savoir comment les  Etats-Unis ont fait face à ces mouvements et quelles ont été leurs modalités d’actions et de réactions.