Eric Arnal-Burtschy présente le projet artistique Genèse

Eric Arnal-Burtschy a présenté le projet artistique Genèse au FRAC PACA le 14 octobre 2020. Genèse a été l’objet de la résidence de l’artiste à l’Institut d’Etudes Avancées d’Aix-Marseille Université (IMéRA) en partenariat avec l’Institut de recherche sur les phénomènes hors équilibre IRPHE (AMU/CNRS/Ecole centrale Marseille). Retrouvez en vidéo la présentation du projet par Eric Arnal-Burtschy, Benjamin Favier et Patrice Le Gal, chercheurs à l’IRPHE.

>> Voir la vidéo sur la chaine Youtube de l’IMéRA

Echo aux mythes de l’origine de l’Univers, Genèse est une expérience physique autant qu’un spectacle qui ambitionne de placer le spectateur au centre d’une colonne d’eau tournoyante de sept mètres de haut. Le projet artistique, à la croisée de l’art, de la science et de la technologie, soulève des problématiques complexes liées à la mécanique des fluides, qui ont été l’objet de la résidence d’Eric Arnal-Burtschy à l’Institut d’Etudes Avancées d’Aix-Marseille Université (IMéRA) en partenariat avec l’Institut de recherche sur les phénomènes hors équilibre IRPHE (AMU/CNRS/Ecole centrale Marseille). L’artiste collabore également avec deux entreprises de haute technologie, Safran Aero Booster et John Cockerill.

Eric Arnal-Burtschy est artiste, en résidence à l’IMéRA de septembre 2019 à février 2020. Son travail, souvent porté par des recherches sur la physique de l’Univers et un questionnement sur l’humain, est présenté dans de nombreux lieux en Europe et à l’étranger. Il a notamment créé avec Lyllie Rouvière Bouncing Universe in a Bulk, diptyque sur l’Univers et l’infini, et Ciguë, un solo avec Clara Furey sur le rapport à la liberté et à la solitude. Sa dernière création, Deep are the Woods, est une évocation du vide sous forme d’une pièce immersive dont la lumière est l’interprète.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search