La fripe du Nord au Sud

La fripe du nord au sud. Production globale, commerce transfrontalier et marchés informels de vêtements usagés

Efren Sandoval Hernandez, chercheur au Ciesas (Centro de Investigaciones y Estudios Superiores en Antropología Social) et résident IMéRA en 2016-2017, publie un livre « La Fripe du Nord au Sud. Production globale, commerce transfrontalier et marchés informels de vêtements usagés » dont il a dirigé l’écriture avec Martin Rosenfeld et Michel Peraldi.

Efren Sandoval Hernandez est chercheur au Ciesas (Centro de Investigaciones y Estudios Superiores en Antropología Social) et a résidé à l’IMéRA du 12 septembre 2016 au 14 juillet 2017, en partenariat avec le Conseil Départemental 13, sur le projet de recherche suivant : Circulations globales et commercialisation locale de fripes. Une comparaison entre la frontière mexico-étasunienne et la région méditerranéenne.

+ d’informations sur Efren Sandoval Hernandez et son projet de recherche ICI.

Qu’arrive-t-il à nos vêtements usagés après le moment de la donation, le plus souvent à une organisation caritative ? C’est en partant de cette question que ce livre parvient à tracer les multiples parcours de la fripe dans les méandres de notre économie globalisée. La fripe du Nord au Sud déconstruit à la fois les processus de production, de circulation et de consommation des vêtements de seconde main à travers le monde. En rassemblant des contributions sur des terrains prenant place aussi bien en Afrique qu’en Asie ou au Maghreb, ce livre démontre à quel point les vêtements de seconde main sont révélateurs des transformations rapides de notre économie ayant aujourd’hui le monde pour échelle.

La fripe du Nord au Sud est le premier recueil de textes en français exclusivement consacré aux vêtements de seconde main. Il rassemble à la fois la traduction d’articles ayant fait dates dans le champ d’études et la publication de recherches originales. En rassemblant les contributions d’anthropologues, de sociologues et de géographe, cet ouvrage souligne le caractère global d’une activité commerciale complexe s’insérant dans une série de dynamiques plus larges liées à l’écologie, au recyclage ainsi qu’aux formes d’organisation économiques et sociales relevant de la mondialisation.

Ouvrage publié le 18 novembre 2019 aux éditions Petra.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.