Cycle « Il faudra bien manger »

« Il faudra bien manger » est un nouveau cycle organisé par Juliette Rouchier à la suite du cycle Pollution(s) et solution(s).

Juliette Rouchier est directrice de recherche au CNRS (LAMSADE, Paris-Dauphine, PSL ; Co-directrice du GDR Policy Analytics www.gdr3270.fr, Associée au GREQAM, AMSE).

Vidéo du séminaire « Formes économiques, socialisation et culture dans le monde paysan », par Gilles Allaire (Economiste, DR1-INRA). 1ère séance du cycle « Il faudra bien manger » organisé par Juliette Rouchier (LAMSADE, Paris-Dauphine, PSL ; Co-directrice du GDR Policy Analytics ; associée au GREQAM, AMSE).

Enregistré à l’IMéRA le 23 mai 2017.

Le cycle Pollutions-solutions arrivant à sa fin, c’est un cycle de séminaire sur l’alimentation et l’agriculture qui démarre et sera développé lors du premier semestre 2018. C’est de nouveau l’angle de la durabilité (économique, sociale, environnementale) qui sera au centre des interrogations, et nous permettra de réfléchir à l’angle de la quantité tout autant que la qualité dans toute la chaîne alimentaire.

La participation d’artistes aux séminaires sera doublée, cette fois, d’occasionnelles participations de représentants de la société civile qui, eux aussi, créent un nouveau monde tout en le pensant, et pourront nous faire part de leurs réflexions et éventuellement leurs vues du futur.

En effet, la double approche qui s’est développée lors du premier cycle – mettant en scène la confrontation de l’objectivité face à la singularité – a montré combien ce dialogue était riche et poussait l’auditeur hors des cadrages plus habituels et confortables.

La suite du cycle débutera en janvier 2018, et traitera de diverses thématiques : semences, procédés et techniques, accès à la terre et à l’eau, nutrition, circuits de distribution.

Formes économiques, socialisation et culture dans le monde paysan

23 mai 2017 – 14h IMéRA, 2 place Le Verrier, 13004 Marseille.

Dans ce séminaire on étudiera comment l’économie à grande échelle influe sur les formes de socialisation, et on verra comment cette interrelation peut s’identifier encore plus profondément dans les formes culturelles (ici musicales) qui lient des collectifs au sein du monde agraire. Continuer la lecture de « Cycle « Il faudra bien manger » »

VIDEO – Formes économiques, socialisation et culture dans le monde paysan, par Gilles Allaire 23/05/17

Vidéo du séminaire « Formes économiques, socialisation et culture dans le monde paysan », par Gilles Allaire (Economiste, DR1-INRA). 1ère séance du cycle « Il faudra bien manger » organisé par Juliette Rouchier (LAMSADE, Paris-Dauphine, PSL ; Co-directrice du GDR Policy Analytics ; associée au GREQAM, AMSE).

Enregistré à l’IMéRA le 23 mai 2017.

Croyances, émotions, science et incertitudes – l’exemple des débats sur « pesticides et cancers », par Pierre Livet

Pierre Livet, professeur émérite de philosophie à Aix-Marseille-Université, est directeur du programme Rencontres Sciences et Humanités de l’IMéRA.

Ce texte fait suite au débat public sur « Comprendre, débattre, intégrer, faits et incertitudes scientifiques : pesticides, alimentation et risques de cancers » qui s’est déroulé le  8 décembre 2017 à l’espace éthique méditerranéen de l’Hôpital La Timone (Marseille). 

Les propositions des Agences étatiques ou internationales qui annoncent qu’« il n’existe pas dans l’état actuel des recherches de preuve scientifique que » telle substance- pesticide par exemple-  soit nocive pour la santé suscitent  souvent des réactions soupçonneuses voire indignées, du genre : « pas de preuve, alors que c’est évidemment nocif », « s’il fallait attendre leurs preuves, on serait tous empoisonnés ». On peut s’interroger sur les éléments qui induisent ces réactions. Il est clair que ces réactions sont liées à des émotions ; les propositions faites ne parviennent pas à entamer des croyances, selon lesquelles tel pesticide, par exemple,  est cancérigène. Et quand un non scientifique tente de lire un article scientifique qui fait la revue de l’état des connaissances et expériences, il voit qu’on parle d’incertitudes et de probabilité, et que les résultats sont jugés « significatifs » (le plus souvent, si p< 0,05). Si on combine « significatif » avec « incertitude », ou probabilité, on peut se demander dans quelle mesure on peut considérer les résultats comme des données stables et décisives. Et c’est encore pire quand on dit dans ces articles qu’on a pu observer des effets toxiques mais qui n’atteignent pas le seuil de significativité, bien que plusieurs expériences donnent des résultats qui vont dans un sens contraire.   Puisqu’il y a des effets nocifs, – même non prouvés signifiants- pourquoi attendre pour interdire le produit ? Bref, incertitude, croyances et émotions se combinent pour créer soit défiance soit indignation envers les annonces pourtant murement réfléchies des Agences. Tentons de voir comment croyances et émotions se combinent, et pourquoi le traitement scientifique de l’incertitude est malaisé à interpréter. Continuer la lecture de « Croyances, émotions, science et incertitudes – l’exemple des débats sur « pesticides et cancers », par Pierre Livet »

VIDEO – 24e édition des Rencontres d’Averroès : « La quête d’Averroès », extrait de « l’Aleph », par Serge Ranko

Vidéo de la lecture d’un extrait de « l’Aleph » de Jorge Luis Borgès, par Serge Ranko (comédien), dans le cadre de la 24e édition des Rencontres d’Averroès, organisée par Thierry Fabre (Directeur du programme Méditerranée de l’IMéRA).

enregistrée le 16 novembre 2017 au théâtre de la Criée à Marseille.

VIDEO – 24e édition des Rencontres d’Averroès : « Et si on parlait d’Averroès ? »

Vidéo intégrale de la soirée spéciale pour le lancement de la Chaire Averroès, « Et si on parlait d’Averroès », dans le cadre de la 24éme édition des Rencontres d’Averroès, organisée par Thierry Fabre (Directeur du programme Méditerranée de l’IMéRA).

Rencontre avec :

  • Yadh Ben Achour, juriste, spécialiste des théories politiques en islam, 1er titulaire de la Chaire Averroès
  • Jean Baptiste Brenet, philosophe, professeur de philosophie arabe à la Sorbonne
  • Driss Ksikes, écrivain et dramaturge, auteur de « Au détroit d’Averroès », dont deux extraits sont lus par le comédien Serge Renko
  • Pauline Koetschet, philosophe, CNRS, Centre Paul Albert Février
  • Lectures, par le comédien Serge Renko

Une rencontre animée par Thierry Fabre, directeur du programme Méditerranée de l’IMéRA.

Enregistré le 16 novembre 2017 au théâtre de la Criée à Marseille.

VIDEO – Brève initiation à l’analyse des réseaux à partir de la sociologie, par Claire Bidart – 24/10/17

« Brève initiation à l’analyse des réseaux à partir de la sociologie : son développement, ses apports théoriques, quelques notions et mesures de base, et l’exemple des évolutions biographiques », par Claire Bidart (sociologie, LEST Aix en Provence).

Organisé par Claire Bidart (sociologie, LEST Aix en Provence) et Pierre Livet (Philosophe, Directeur de recherche émérite au CNRS, directeur du programme Rencontres Sciences et Humanités de l’IMéRA) dans le cadre du cycle « Analyse des réseaux et applications : approche interdisciplinaire ».

Enregistré le 24 octobre 2017 à l’IMéRA.

Powerpoint/Slides du séminaire

Marc A. Rodwin – Attempts to Redefine Conflicts of Interest

Marc Rodwin – © Ch. Delory

Marc A. Rodwin, M.A., J.D., Ph.D. is Professor of Law at Suffolk University Law School, 2017-18 Chair in Integrated Cancer Research (jointly with SIRIC) and Senior Research Fellow, IMÉRA Institute, Aix-Marseille Université Marseille, France.

E: mrodwin@suffolk.edu; marcrodwin@gmail.com – Personal Web page SSRN

Marc A. Rodwin. Attempts to Redefine Conflict of Interest. Accountability in Research. December 6, 2017. DOI: 10.1080/08989621.2017.1405728 has been published by and is available from Taylor and Francis. The author version can be downloaded without charge. 

Abstract

The traditional legal concept of conflict of interest is a practical tool to regulate conduct. In recent years several medical authors have defined conflicts of interest in ways that stray from its original legal meaning. The new definitions cause conceptual confusion and will result in policies that cannot be implemented effectively. We should not follow recent attempts to redefine conflicts of interest because doing so deviates from the legal concept and will lead to deregulation of financial conflicts and overregulation of so-called intellectual conflicts.

Migration of African-American Writers to Paris and Encounter with African and Caribbean Writers (1930-1960), par Aliko SONGOLO

Professor Aliko Songolo (University of Wisconsin-Madison) is the first Fulbright Specialist selected within the framework of the cooperation agreement signed by AMU and the Fulbright French-American Commission in July 2017, which also includes the creation of a Migration Studies Fulbright/IMéRA .

From January to end of March 2018, Professor Songolo will be working on a project involving both AMU/IMéRA and the Senegalese university Gaston Berger. A summary of the project is given below.  

Bio

Aliko Songolo’s research and teaching interests lie primarily in Francophone literatures of Africa and the Caribbean, and Francophone cinemas of Africa and Québec. He has published a monograph (Aimé Césaire: une poétique de la découverte, 1985), two co-edited volumes (Twenty-five Years After Dakar and Fourah Bay: The Growth of African Literature, 1998 and Atlantic Cross-Currents/Transatlantiques, 2001), and was Associate Editor of the highly acclaimed five-volume New Encyclopedia of Africa (2008). He also edited special issues of two eminent journals in his field, French Review (1982) and Présence Francophone (2003), and published numerous articles. His current research projects investigate the question of national cinema in Québec and Francophone Africa, and postcoloniality in the wake of the Négritude movement.

The project

Entitled “Migration of African-American Writers to Paris and Encounter with African and Caribbean Writers (1930-1960),” the project I propose to undertake aims to explore the complex and sometimes complicated web of relationships among African-American writers, artists, and intellectuals and their Francophone African and Caribbean counterparts over three crucial decades of the twentieth century. Continuer la lecture de « Migration of African-American Writers to Paris and Encounter with African and Caribbean Writers (1930-1960), par Aliko SONGOLO »