« L’analyse des réseaux en sociologie : son développement, ses apports, et l’exemple des évolutions biographiques » par Claire Bidart

Vidéo intégrale du séminaire du 22 novembre 2016

« L’analyse des réseaux en sociologie : son développement, ses apports, et l’exemple des évolutions biographiques » par Claire Bidart (sociologie, LEST Aix en Provence) – 2h 23 mn

Séminaire dans le cadre du cycle « Analyse des réseaux et applications : approche interdisciplinaire », organisé par Alain Barrat (Centre de Physique Théorique, AMU/CNRS) et Claire Bidart (Laboratoire d’Economie et de Sociologie du Travail, AMU/CNRS) dans le cadre du Collège doctoral d’Aix-Marseille Université, en partenariat avec l’IMéRA.

PUBLICATION de Meriam Belli : An Incurable Past – Nasser’s Egypt Then and Now

couverture-ouvrage-belli-1La version papier de l’ouvrage de Meriam Belli, résidente IMéRA-LabexMed 2016-2017 (Associate Professor, History Department, University of Iowa) vient de paraître aux University Press of Florida.

Examining history not as it was recorded, but as it is remembered, An Incurable Past contextualizes the classist and deeply disappointing post-Nasserist period that has inspired today’s Egyptian revolutionaries. Public performances, songs, stories, oral histories, and everyday speech reveal not just the history of mid-twentieth-century Egypt, but also the ways in which ordinary people experience and remember the past. Continuer la lecture de « PUBLICATION de Meriam Belli : An Incurable Past – Nasser’s Egypt Then and Now »

Javiera Tejerina-Risso, résidente 2012, expose à la Galerie Gourvennec

Javiera Tejerina-Risso, artiste en résidence en 2012, participe à l’exposition collective PRIVATE JOKES du 12 janvier au 25 février 2017, à la galerie Gourvennec (7 rue Duverger, 13002 Marseille).

Cette exposition réunit des artistes doctorants AMU inscrit avec la mention « pratique et recherche de la création artistique ».

PRIVATE JOKES
Exposition Collective avec Renaud Bézy – Olivier Cablat – Marie-Laure Cazin – Quentin Destieu – Walid Ghali – Lila Neutre – Javiera Tejerina-Risso – Sergio Valenzuela Escobedo – Mezli Vega Osorno

La private joke : « blague privée » ou «humour de connivence» est une plaisanterie faite pour n’être comprise que par un groupe restreint d’initiés parce qu’elle fait allusion de manière évasive à des événements passés que seuls les membres du cercle visé peuvent connaître (un « petit délire commun »). Si la culture est libre et ouverte à tous, l’œuvre d’art quant à elle se rapproche parfois par bien des aspects de la notion d’histoires personnelles et il est souvent indispensable pour pouvoir en extraire la substantifique moelle de s’en faire expliquer les subtilités. La Private Joke est une tendre complicité où il faut être au moins deux pour la partager. Continuer la lecture de « Javiera Tejerina-Risso, résidente 2012, expose à la Galerie Gourvennec »

Pollution(s) et solution(s)

Inscrit dans le programme « Développement durable », le séminaire interdisciplinaire art-science « Pollution(s) et solution(s) » est coordonné par Juliette Rouchier (LAMSADE, Paris-Dauphine, PSL ; Co-directrice du GDR Policy Analytics ; associée au GREQAM, AMSE).

Contact : juliette.rouchier@dauphine.fr

Le séminaire se veut un espace de confrontation entre plusieurs points de vue autour de la thématique de la pollution de notre environnement, avec une attention toute particulière à la pollution industrielle.

Il repose sur des interventions de sciences positives et de sciences critiques, dont les approches et les résultats seront remis dans le contexte social et politique d’utilisation du savoir produit.

Des artistes eux aussi sont sollicités pour réagir aux propositions des chercheurs, afin de porter un regard sur les thèmes présentés, qu’il soit complémentaire ou radicalement alternatif, afin de réinscrire l’idée de développement durable dans une pensée créative, force de proposition.
Continuer la lecture de « Pollution(s) et solution(s) »

Yesser Hadj Belgacem : « Morphogens as regulators of synapse plasticity in the central nervous system »

Yesser Hadj Belgacem, résident IMéRA-Inserm du 12 septembre 2016 au 27 janvier 2017, est neurobiologiste, chargé de projet à l’Université de Californie, Davis.

Extrait de la présentation de son projet le 22 septembre 2016 (4 mn 33).

Politique scientifique et stratégie de l’IMéRA, par Raouf Boucekkine

Economiste, professeur des Universités (AMU) et membre senior de l’Institut universitaire de France, Raouf Boucekkine est directeur de l’IMéRA depuis septembre 2015 – Article publié dans Perspectives #15, journal du RFIEA (01/12/2016).

Après l’incorporation de l’IMéRA dans Aix-Marseille Université (AMU) en 2013, l’institut a connu des mutations profondes grâce à un environnement scientifique et institutionnel plus favorable, qui a en particulier conduit à la mise en œuvre d’un mode de sélection des résidents répondant aux plus hauts standards internationaux. L’inauguration d’un nouveau bâtiment en juin 2015 a permis à l’IMéRA d’atteindre sa capacité d’accueil de 140 mois-chercheurs par an. La vingtaine de résidents présents développe une activité scientifique intense qui se traduit notamment par l’organisation de nombreux événements scientifiques. Cette évolution véritablement positive de notre institut nous oblige à aller de l’avant pour parachever sa transformation en authentique institut d’études avancées de taille et vocation internationales, et assurer sa pérennité dans un contexte budgétaire encore indéfini. Afin de répondre à ces défis, une nouvelle stratégie scientifique a été mise en place en septembre 2016.
Continuer la lecture de « Politique scientifique et stratégie de l’IMéRA, par Raouf Boucekkine »