« Table ronde – Analyses de réseaux et interdisciplinarité : Quels points de convergence, quels obstacles ? » (2ème partie)

 

Vidéo intégrale de la seconde et dernière partie de la table ronde enregistrée le 9 mai 2017 à l’IMéRA.

« Table ronde – Analyses de réseaux et interdisciplinarité : Quels points de convergence, quels obstacles ? », Table ronde organisée dans le cadre du cycle « Analyse des réseaux et applications : approche interdisciplinaire », organisé par Alain Barrat (Centre de Physique Théorique, AMU/CNRS) et Claire Bidart (Laboratoire d’Économie et de Sociologie du Travail, AMU/CNRS) en partenariat avec le Collège doctoral d’Aix-Marseille Université et l’IMéRA.

Intervenants :

  • Alain Barrat, physique, Centre de Physique Théorique, Aix-Marseille Université, CNRS
  • Laurent Beauguitte, géographie, CNRS, IDEES Rouen
  • Claire Bidart, Sociologie, LEST, Aix-Marseille Université, CNRS
  • Yann Bramoullé, économie, Aix-Marseille School of Economics et Greqam
  • Màrton Karsai, physique et computer science, ENS Lyon/INRIA.
  • Camille Roth, sociologie et sciences sociales computationnelles, Medialab Science Po Pa
  • Discutant : Pierre Livet, Professeur émérite de philosophie, Aix-Marseille Université ; Directeur du programme « Rencontres sciences & humanités ».

« Table ronde – Analyses de réseaux et interdisciplinarité : Quels points de convergence, quels obstacles ? » (1ère partie)

Vidéo intégrale de la première partie de la table ronde enregistrée le 9 mai 2017 à l’IMéRA.

« Table ronde – Analyses de réseaux et interdisciplinarité : Quels points de convergence, quels obstacles ? », Table ronde dans le cadre du cycle « Analyse des réseaux et applications : approche interdisciplinaire », organisé par Alain Barrat (Centre de Physique Théorique, AMU/CNRS) et Claire Bidart (Laboratoire d’Economie et de Sociologie du Travail, AMU/CNRS) en partenariat avec le Collège doctoral d’Aix-Marseille Université et l’IMéRA.

Intervenants :

  • Alain Barrat, physique, Centre de Physique Théorique, Aix-Marseille Université, CNRS
  • Laurent Beauguitte, géographie, CNRS, IDEES Rouen
  • Claire Bidart, Sociologie, LEST, Aix-Marseille Université, CNRS
  • Yann Bramoullé, économie, Aix-Marseille School of Economics et Greqam
  • Màrton Karsai, physique et computer science, ENS Lyon/INRIA.
  • Camille Roth, sociologie et sciences sociales computationnelles, Medialab Science Po Pa
  • Discutant : Pierre Livet, Professeur émérite de philosophie, Aix-Marseille Université ; Directeur du programme « Rencontres sciences & humanités ».

Visualisation et analyse géographique des réseaux

Claire Bidart et Alain Barrat ont eu l’excellente idée d’organiser un séminaire doctoral à l’IMéRA cette année et ils m’ont proposé d’intervenir pour présenter les logiciels de visualisation de réseaux disponibles et pour évoquer l’analyse de réseaux en géographie. Si ces deux séances n’ont pas été filmées (je pourrais expliquer pourquoi j’ai refusé mais ce n’est pas l’objet de ce billet), vous trouverez ci-dessous les deux diaporamas utilisés comme supports pour ces deux séances. J’y ai ajouté une bibliographie, nécessairement sélective, sur le sujet.

La séance sur les logiciels commence par quelques rappels de sémiologie graphique : si les géographes apprennent dans leur cursus les règles d’utilisation des variables visuelles, les autres disciplines ont plus rarement des cours consacrés à la visualisation de données quantitatives. Un très court historique de la visualisation des réseaux est ensuite proposé (de Moreno à la dataviz) avant que ne soient évoquées les difficultés renconcontrées pour la visualisation de grands graphes. La fin de la séance a été une démonstration des possibilités des logiciels Cytoscape et du package R igraph. Pour le premier, voir ce tutoriel rédigé par des étudiant.e.s de l’ENSAI ; pour igraph, voir le tutoriel récemment traduit de Katya Ognyanova (visualisation de réseaux, visualisation dynamique de réseaux).

La séance consacrée à l’analyse de réseaux en géographie reprend en partie des éléments déjà disponibles en ligne à cette adresse.

Continuer la lecture de « Visualisation et analyse géographique des réseaux »

« L’analyse des réseaux en sociologie : son développement, ses apports, et l’exemple des évolutions biographiques » par Claire Bidart

Vidéo intégrale du séminaire du 22 novembre 2016

« L’analyse des réseaux en sociologie : son développement, ses apports, et l’exemple des évolutions biographiques » par Claire Bidart (sociologie, LEST Aix en Provence) – 2h 23 mn

Séminaire dans le cadre du cycle « Analyse des réseaux et applications : approche interdisciplinaire », organisé par Alain Barrat (Centre de Physique Théorique, AMU/CNRS) et Claire Bidart (Laboratoire d’Economie et de Sociologie du Travail, AMU/CNRS) dans le cadre du Collège doctoral d’Aix-Marseille Université, en partenariat avec l’IMéRA.

Analyse des réseaux et applications : approche interdisciplinaire

Claire Bidart, sociologue (LEST, AMU/CNRS) et Alain Barrat, physicien (CPT, AMU/CNRS) organisent un séminaire doctoral interdisciplinaire sur l’analyse des réseaux, en partenariat avec l’IMéRA et le Collège doctoral d’Aix-Marseille Université.

L’analyse de réseaux est l’étude des systèmes relationnels. Elle privilégie l’observation des relations entre les entités et du système formé par ces relations. Ces entités peuvent être des individus, des organisations, des objets, des lieux, des textes, des événements, des aéroports, des sites webs, des neurones… ou même des combinaisons de différents types d’entités à plusieurs niveaux. Les relations peuvent être des liens interpersonnels (parenté, amitié, collaboration…), des citations, des co-présences, des liaisons aériennes, des hyperliens, des connections neuronales, etc. Le système que forment ces entités et leurs relations constitue le réseau. Continuer la lecture de « Analyse des réseaux et applications : approche interdisciplinaire »