IMéRA – « Drone-art : Enquêter avec Jules. Retours sur l’expérience des dronards à Villeurbanne » – 12/12/18

Vidéo intégrale du séminaire « Drone-art : Enquêter avec Jules. Retours sur l’expérience des dronards à Villeurbanne » avec la participation de Gaëtan BAILLY (photographe-vidéaste), Jeanne DROUET (anthropologue, Centre Max Weber (UMR 5283), Adelin SCHWEITZER (artiste – performances et nouvelles technologies), Marie-Thérèse TÊTU (socio-anthropologue, Centre Max Weber (UMR 5283), Pina WOOD (artiste, performeuse, dramaturge et interprète).

Ce séminaire est organisé dans le cadre du cycle « Recherche, art et pratique numérique », organisé par Jean Cristofol (Ecole Supérieure d’Art d’Aix en Provence), Jean-Paul Fourmentraux (Centre Norbert Elias – CNRS/AMU/EHESS), Anna Guilló (LESA, AMU), Manoël Pénicaud (IDEMEC, CNRS/AMU), Cédric Parizot (IREMAM,CNRS/AMU).

Enregistré le 12 décembre 2018 à l’IMéRA.

A l’IMéRA, le regard du théâtre forum sur le rejet des boues rouges de Gardanne

Au mois de janvier 2019, l’IMéRA a été le lieu d’expérimentation d’une forme de théâtre participatif, le théâtre forum. L’équipe « Regards sur le rejet », constituée de membres issus du théâtre et de la recherche, l’a mis à contribution pour explorer les différentes facettes d’une controverse qui fait l’objet d’une attention nationale : le rejet des boues rouges de Gardanne.

Au fond de la salle de conférence de l’IMéRA, un groupe d’une dizaine de personnes jouent une pièce de théâtre. La troupe met en scène des villageois mécontents d’une usine, se plaignant de son directeur auprès de « Monsieur la règle » et « Madame la mesure » qui font les expertises réglementaires… Au bout d’une vingtaine de minutes, les acteurs s’arrêtent de jouer, alors qu’un nuage de problèmes plane encore sur le village. Les acteurs se sont temporairement arrêtés de jouer mais la pièce, elle, continue : c’est au tour des spectateurs de faire évoluer le scénario.

Continuer la lecture de « A l’IMéRA, le regard du théâtre forum sur le rejet des boues rouges de Gardanne »

VIDEO – WORKSHOP – EPISTEMIC EMOTIONS INTERDISCIPLINARY APPROACHES – 15/01/19

Full video of the workshop « EPISTEMIC EMOTIONS INTERDISCIPLINARY APPROACHES », organised by Laura Candiotto and it is part of Cognition: interdisciplinary approaches in the Crossing Paths – Exploring Interdisciplinarity Program. The Workshop is kindly founded by IMéRA and the Centre Gilles Gaston Granger of the University of Aix-Marseille.

More informations about the event : https://imera.univ-amu.fr/fr/node/3225

Captured the 15th of january 2019 at IMéRA.

VIDEO – « Des écritures ludiques au documentaire artistique » – 14/11/18

Vidéo intégrale du séminaire « Des écritures ludiques au documentaire artistiques » avec Douglas Edric Stanley, Leslie Astier, François Lejault et Pascal Cesaro.

Ce séminaire est organisé dans le cadre du cycle « Recherche, art et pratiques numériques » qui s’inscrit dans le programme « Art, science, société » de l’IMéRA dirigé par Pascale Hurtado.

Enregistré le 14 novembre 2018 à l’IMéRA.

IMéRA – « Écologies sonores » – 21/11/18

Vidéo intégrale du séminaire « Ecologies sonores », avec Makis Solomos, musicologue, professeur à l’université Paris 8 où il dirige l’unité de recherche Musidance ; Roberto Barbanti, philosophe, musicien, maître de conférence au département arts plastiques de l’université Paris 8, co-directeur de la revue Sonorités ; Grant Smith, artiste (http://self-noise.net/), coordinateur du collectif Sound Camp (http://soundtent.org/).

Le séminaire du cycle « Pratiques de l’écoute, écoute des pratiques » est co-organisé par le laboratoire PRISM (AMU/CNRS) et par l’IMéRA.

Enregistré le 21 novembre 2018.

La danse, la chorégraphie, et les approches dites contre-factuelles

Par Sandra Iché, artiste indépendante, danseuse, chorégraphe et résidente IMéRA 2017-2018.

Sandra Iché a étudié l’histoire et les sciences politiques avant de devenir artiste chorégraphique. Elle mène ses activités d’auteure et d’interprète (performances, conférences, interviews, publications, etc.) à travers l’association Wagons Libres, questionnant les modalités de « fabrication » de l’Histoire, de sa mise en récit. + d’infos ICI.

Intervention le 7 juin à l’IMéRA dans le cadre du
Methodological CBS around counterfactuals, avec Sandra Iché, Raouf Boucekkine (Directeur de l’IMéRA, Professeur des universités, GREQAM et AMSE, Membre senior de l’Institut Universitaire de France), Levent Yilmaz (Professor, Koç University, History et résident IMéRA 2017-2018) et Pierre Livet (Professeur émérite de philosophie, Aix-Marseille Université).

La danse, la chorégraphie, et les approches dites contre-factuelles

Ce qui m’intéresse dans les approches contre-factuelles en sciences humaines et sociales, ou ce qui m’a rendu curieuse dans la manière dont notamment les historiens mettent en jeu un certain nombre de méthodes qui relèvent dit-on du « contre-factuel », même si je ne suis pas certaine que le terme soit très bien choisi (elle implique une drôle de conception du fait), c’est cette tentative d’éclairer « ce qui aurait pu avoir lieu », « ce qui pourrait être en train d’avoir lieu ». Dans une visée, pour ma part, absolument pas scientifique, mais artistique et politique.

Continuer la lecture de « La danse, la chorégraphie, et les approches dites contre-factuelles »

VIDEO – Écoute in situ – 28/03/18

Vidéo intégrale de la performance du groupe Noorg, avec avec Loïc Guénin et Éric Brochard (musiciens), suivi d’une discussion avec le public, dans le cadre du cycle « Pratique de l’écoutes, écoute des pratiques ».
Le séminaire est co-organisé par le laboratoire PRISM (AMU/CNRS) et par l’IMéRA.


Responsables du séminaire : Jean Cristofol (ESAAix, PRISM AMU/CNRS), Elena Biserna (ESAAix, PRISM AMU/CNRS), Christine Esclapez (AMU, PRISM AMU/CNRS), Peter Sinclair (ESAAix, PRISM AMU/CNRS)

Enregistré le 28 mars 2018 à l’IMéRA.

VIDEO – L’écho des iles, des atolls aux archipels – 16/05/18


Vidéo intégrale du séminaire L’écho des iles, des atolls aux archipels, avec
Christopher Trapani (compositeur, résident à la fondation Camargo, participe au festival Les Musiques du GMEM) et Guillaume Monsaingeon (chercheur et commissaire indépendant. Chercheur correspondant du centre Norbert Elias, il enseigne la philosophie en classes préparatoires à Marseille).


Le séminaire est organisé dans le cadre du cycle « Pratiques de l’écoute, écoute des pratiques » par le laboratoire PRISM (AMU/CNRS) et par l’IMéRA.

Responsables du séminaire : Jean Cristofol (ESAAix, PRISM AMU/CNRS), Elena Biserna (ESAAix, PRISM AMU/CNRS), Christine Esclapez (AMU, PRISM AMU/CNRS), Peter Sinclair (ESAAix, PRISM AMU/CNRS).